Connaitre les principes de base des règles du Poker

En théorie, les règles du Poker restent inchangées, quelle que soit la variante du jeu sur laquelle vous jouez. Ces règles officielles du Poker ont été posées pour le jeu, mais elles s’appliquent différemment dans la pratique en fonction de la variante. Nous allons vous expliquer par étape comment apprendre à jouer au Poker.

Étape 1 : Comprendre les préalables de base du Poker

Pour apprendre à jouer, il faut d’abord maitriser les bases et commencer par prendre connaissance des règles dans leur ensemble.

Il faut savoir que lorsqu’on joue au Poker, il n’est pas convenable de jouer avec de l’argent réel. Les sommes sont changées en jetons avant le début de la partie. L’ensemble des jetons sera appelé la cave. Un montant minimum de cave est préalablement établi pour pouvoir rejoindre une table. Dans certains cas, les joueurs peuvent également définir un montant maximum.

La place des joueurs sera tirée au sort. Une fois les joueurs installés, la partie peut commencer et suivra le sens des aiguilles d’une montre.

Pour que chacun puisse se responsabiliser, notamment par rapport au mythe des tricheurs, les règles du Poker ont été posées. Parmi les plus basiques, les joueurs devront poser leur cave sur la table, de façon à ce que celle-ci reste bien visible. On parle de tapis. Il est interdit de dissimuler les jetons. Par contre, le joueur sera tenu de cacher ses cartes. Il s’agit de « protéger sa main » en termes techniques.

Et avant que la partie ne commence, les joueurs s’accordent sur un temps de réflexion. Le donneur rappelle ce délai aux joueurs au fur et à mesure que la partie avance.

Étape 2 : Comprendre le principe de la distribution des cartes

Les règles de base ne constituent que des préalables. Ensuite, on passe à la distribution. La carte distribuée sera celle qui se trouve au-dessus du paquet. Pour tricher, un joueur pourrait tenter de glisser une carte qu’il aura préalablement choisie sous le paquet. Vous devez donc rester attentif.

La première carte du dessus ne sera attribuée à aucun joueur, elle va constituer « la carte brûlée », c’est-à-dire qui sera mise de côté et qui ne sera utilisée que si le donneur faisait une erreur.

Tout se joue au moment de la distribution, toute erreur devra être en principe corrigée. Par exemple, dans le cas où deux cartes seraient retournées, on passe au « maldonne », et toutes les cartes sont reprises avant d’être redonnées.

Étape 3 : Les mises et les relances au Poker

Pour rappel, les règles ont été posées afin de garantir le bon déroulement de la partie. Le jeu suit une logique et aucune triche ne saurait être permise. Même les situations exceptionnelles sont réglementées.

Par exemple, durant les relances, lorsque les joueurs placent de nouvelles enchères, supplémentaires à la mise de départ, des tours de paroles sont instaurés. Pour chaque tour, chaque joueur a droit à la parole, pour décider de suivre et de coucher, s’il ne désire pas remonter la mise. Et si un joueur devait faire face à une mise d’un montant supérieur à son tapis, il peut faire également tapis pour suivre le tour. Mais son droit de parole est supprimé lors des tours suivants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.